Les erreurs à éviter lors de l’emballage de vos colis : Conseils d’experts

Les e-commerçants connaissent bien : Le succès du commerce électronique ne se limite pas aux ventes en ligne. Toutes les démarches d’optimisation du site dans le but de faciliter le processus d’achat se poursuivent après le paiement. L’expédition est la dernière étape pour que le client récupère effectivement le produit commandé. Dans cet article, nous aborderons les erreurs à éviter lors de la préparation de vos colis.

Choix de n’importe quel carton

Avant tout, l’épaisseur de votre carton doit être ajustée en fonction du type, du poids et de la fragilité de la marchandise :

A découvrir également : Réduire le stress de votre chien : opter pour les meilleurs coussins apaisants pour chiens

  • Un carton double carton jusqu’à 50 kg
  • Un carton double cannelure qualité lourde pour les articles jusqu’à 70 kg
  • Si l’article dépasse 70 kg, prenez un carton triple cannelure. 

Les vieux cartons sont donc à bannir. Ceux-ci s’useront et deviendront moins rigides pendant le voyage. Si le recyclage est important pour vous, il se décline des solutions d’emballages réutilisables comme Repack.  En savoir plus sur https://www.weflat.fr/

Surcharge ou sous-remplissage

Lire également : De quelle manière les chats deviennent-ils les compagnons idéaux ?

Il y a un coût pour chaque envoi. Vous pourriez donc être tenté de surcharger un colis au lieu d’envoyer plusieurs colis pour économiser quelques centimes et réduire les frais de port. Eh bien, ce serait faux !  Veuillez noter que les colis trop remplis peuvent facilement éclater. À l’inverse, les colis sous-remplis risquent d’être écrasés lors du transport. Ignorer ce point entraînera une perte de quelques euros.

Billes de polystyrène et chips de calage peuvent glisser et tomber au fond de la boîte pendant l’expédition et doivent être évités lors de l’expédition d’articles lourds. De même, les coussins d’air doivent être évités lors de l’expédition d’articles saillants.

Emballage des marchandises fragiles tel un produit quelconque

Les bouteilles sont au premier rang des produits les plus susceptibles d’être endommagées lors de l’expédition. Pour éviter la tragédie, il doit être traité d’une manière particulière. Emballez-les individuellement pour qu’ils ne se touchent pas.

Certains transporteurs demandent une homologation d’emballage au risque de refuser d’accepter le colis ou de refuser de procéder à un remboursement s’il est endommagé. Informez-vous au niveau de votre partenaire.  

 

CATEGORIES:

Actu